Retraite du conseiller régional Alain Harrisson et nomination d’un nouveau représentant FTQ

Photo: Eric Demers

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) tient à souligner le départ à la retraite d’un collaborateur et d’un bâtisseur de longue date fièrement attaché au mouvement syndical, Alain Harrisson, représentant de la FTQ depuis 1999 dans la région du Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine.

« Nous sommes fiers de tout le travail accompli dans la région du Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine par Alain Harrisson pour défendre les droits et la dignité des travailleuses et travailleurs. Alain est un militant de longue date, d’abord au sein du Syndicat canadien des communications de l’énergie et du papier (SCEP), maintenant Unifor, avant d’être nommé, au printemps 1999, conseiller régional de la FTQ dans la région. Merci, Alain, pour ton dévouement et ton implication auprès des travailleuses et travailleurs en tant que conseiller syndical, formateur, délégué social et pour ton implication au sein du Fonds de solidarité FTQ », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Photo: Daniel Mallette, archives Syndicat des Métallos

La FTQ profite de l’occasion pour annoncer la nomination d’un nouveau représentant régional. Il s’agit de Yves-Aimé Boulay, conseiller au Syndicat des Métallos de la Côte-Nord. « Étant originaire de la Gaspésie, Yves-Aimé Boulay connait bien la région du Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine et possède une longue feuille de route au sein du mouvement syndical en tant que représentant des travailleurs et travailleuses. Son leadership, son esprit d’analyse et son écoute ne sont que quelques-unes des qualités qui font de Yves-Aimé un fier militant. Bienvenue à la FTQ », ajoute le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.