Le Conseil régional FTQ - Bas-Saint-Laurent

Une région?
Plutôt deux… notre charte nous reconnaît un territoire qui s’étend depuis Saint-Jean-Port-Joli jusqu’à Sainte-Anne-Des-Monts pour le nord de la Gaspésie et jusqu’à Causapscal au sud. Cependant, en l’absence d’un Conseil régional FTQ en Gaspésie, il est prévu dans nos statuts et règlements que le CRFTQ-BSL puisse étendre ses services aux sections locales de cette région et ce, jusqu’à ce qu’un Conseil gaspésien voit le jour.

Une présence
Depuis son redémarrage au début des années ’90, le Conseil régional FTQ – Bas-Saint-Laurent vise à augmenter la visibilité de la FTQ dans notre grande région, à faire entendre le point de vue des travailleurs et travailleuses de la FTQ auprès des différents ministères, organismes qui décident ou qui s’impliquent dans le développement socio-économique de notre région. Parmi les éléments de ce développement, plusieurs sont reliés de près ou de loin à l’emploi : Nos emplois.

Les gens qui représentent la FTQ à ces comités, ces ministères, ces organismes… deviennent des embassadeurs du projet de société proposé par la FTQ, et puisqu’il s’agit de nos emplois et de notre région, il devient impératif que nous y soyons représentés.

Un appui
Être présent, c’est aussi offrir un soutien aux travailleurs et travailleuses qui doivent se battre pour l’amélioration de leurs conditions de travail. La lutte contre la précarité dans l’emploi et la pauvreté sont également des combats où la solidarité du CRFTQ-BSL est sollicitée régulièrement.

De la formation
Un des services le plus apprécié parmi les sections locales affiliées demeure la formation. Rien de tel pour défendre, représenter ou informer les travailleurs et les travailleuses qu’une personne ressource bien outillée avec des connaissances solides. Au fil des années, le CRFTQ – BSL a offert aux sections locales affiliées FTQ de la région des séances de formation qui avaient pour sujet :

– la santé-sécurité,
– les délégués sociaux,
– l’assurance-emploi,
– l’évaluation des tâches,
– le développement régional (pour les différents intervenants),
– la mondialisation des marchés.

Habituellement, le CRFTQ-BSL offre ces formations au rythme de deux ou trois par année selon les demandes reçues et les frais que cela implique. Pour les gens que cela intéresse, les modalités d’inscriptions (coûts et nombre de places) sont disponnibles à nos bureaux et par téléphone : (418) 722-8232 ou télécopieur : (418) 722-8380. Naturellement, les demandes et suggestions sont toujours les bienvenues.

Un peu d’ordre dans tout ça
Il est évident que d’orchestrer tout cela demande beaucoup d’énergie et un bon sens de l’organisation. Les différents comités et le conseil exécutif effectuent le suivi des dossiers périodiquement et s’assurent que la FTQ soit bien représentée dans la région.

C’est une question d’identité, de fierté et de visibilité.

Présentation par Louis-Gilles Dubé, secrétaire-correspondant