« Stephen Harper va trouver la FTQ sur son chemin !», les syndicats affiliés -

Appui sans équivoque de la FTQ au Bloc Québécois

Rimouski, le mercredi 8 octobre 2008 – Réunis ce matin à l’occasion d’un point de presse, les leaders régionaux de la FTQ ont annoncé qu’ils donnaient leur appui aux candidats du Bloc Québécois du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Messieurs Alain Harrisson, conseiller régional FTQ, Jean-Paul Laviolette, président syndical représentant les employées et employés de TELUS Québec, affiliés au SCFP-FTQ, George Verreault, du Syndicat des communications, de l’énergie et du papier représentant les travailleurs des secteurs forestier et manufacturier, Gino Loisel, représentant FTQ construction de même que Yanick Proulx, du SCFP-FTQ pour les employés du secteur municipal et Hydro-Québec sont unanimes : «seul le Bloc Québécois et son équipe de députés régionaux sont en mesure de porter les préoccupations des travailleuses et travailleurs et de se tenir debout devant les conservateurs, qui sont une réelle menace pour le développement de la région ».

Les représentants syndicaux, qui représentent plus de 12 000 membres dans la région, ont vigoureusement dénoncé les idéologies conservatrices en matière d’assurance emploi, des crises forestière et manufacturière, de la privatisation de Postes Canada, des droits des travailleuses et travailleurs sous juridiction fédérale et sur l’inertie générale et l’inefficacité incontestable du Parti conservateur en ces matières.

Selon Alain Harrisson « la possibilité d’élire un gouvernement majoritaire conservateur est une perspective extrêmement inquiétante pour la qualité de vie de nos membres. Ils ne comprennent rien aux besoins des travailleurs et de la région. Ils menacent toutes les initiatives de développement et de création d’emploi au nom d’un laisser faire économique. Hors, ça ne fonctionne pas, on le voit clairement aux États-Unis ».

Les leaders de la plus importante centrale au Québec et en région invitent leurs membres à voter stratégiquement contre les conservateurs, donc pour le Bloc Québécois dans les quatre circonscriptions de la région. À cet égard, la FTQ a produit et distribué un dépliant expliquant concrètement pourquoi elle recommande un appui au Bloc Québécois.

Un nombre important de membres de syndiqués à la FTQ prêtent main forte aux organisations des quatre circonscriptions en vue de l’élection du 14 octobre.

À l’image de ce qu’a répété Gilles Duceppe à l’endroit de Stephen Harper, la FTQ adresse ces mots : « Monsieur Harper, le 14 octobre, vous trouverez la FTQ sur votre chemin ! ».

– 30 –

Source : Alain Harrisson, conseiller régional 418-750-4989
Yanick Proulx, secrétaire-correspondant 418-750-5115