Le réseau d’entraide syndical de Rimouski, bien vivant!

André Boudreau de l'organisme C-TA-C, Gérard Bédard, coordonnateur du réseau d’entraide syndicale, et Christiane Michaud, coordonnatrice du programme Sentinelles au Centre de Prévention du Suicide et d'Intervention de Crise du Bas-Saint-Laurent.

Crédit : France St-Pierre.

André Boudreau de l'organisme C-TA-C, Gérard Bédard, coordonnateur du réseau d’entraide syndicale, et Christiane Michaud, coordonnatrice du programme Sentinelles au Centre de Prévention du Suicide et d'Intervention de Crise du Bas-Saint-Laurent. Crédit : France St-Pierre.

La rencontre régionale des délégués sociaux et des déléguées sociales de la région de Rimouski, qui s’est tenue le 8 octobre dernier, a connu un vif succès. Dans le cadre de sa deuxième édition, cet événement a permis aux quelque 30 déléguées et délégués de rencontrer des personnes-ressources de la région et d’échanger des expériences.

Stéphane Roy et Michel Daigle de Centraide KRTB-Côte-du-Sud (Montmagny, L’Islet, Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata et Les Basques) et Centraide Bas-Saint-Laurent ont profité de l’occasion pour venir rencontrer les gens du réseau. Christiane Michaud, du Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du Bas-Saint-Laurent, a présenté le Programme Sentinelles, lequel a été mis en place afin d’aider à freiner le processus suicidaire chez les personnes qui souffrent et de faire renaître l’espoir chez ceux pour qui la détresse est devenue insupportable.

André Boudreau de l’organisme C-TA-C (Contre Toutes Agressions Conjugales) a présenté le programme d’aide Pour homme seulement qui a été mis sur pied afin d’aider les hommes qui vivent une période difficile ou une transition particulière (difficultés conjugales, perte d’emploi, isolement, etc.).

Alain Harrisson, conseiller régional de la FTQ et Gérard Bédard, coordonnateur du réseau, remercient les participantes et les participants et tiennent à souligner l’importance du réseau d’entraide syndical de la FTQ pour les travailleurs et les travailleuses de la région.